Dans cette aventure qu’est la conquête du storytelling, nous pouvons parfois nous perdre et cela est bien normal.

Comment raconter ? Sur quoi se baser ? Doit-on suivre les règles ?

Des questions tout à fait légitimes, puisque nous avons le désir de transmettre notre message, apporter de la valeur à notre public, et ce, grâce à notre histoire. Et nous ne voulons certainement pas nous tromper !

Selon moi, nul besoin de suivre toutes les règles dictées par les codes du marketing. Vous avez envie de parler de lutins et de magie ? De combat et de dragons ? Allez-y ! Engouffrez-vous dans la brèche de vos aspirations, dans ce qui vous convient le mieux. Le but étant que le message soit réel.

UNE FORCE…

Le storytelling a une force incroyable pour cela, il nous offre la possibilité d’explorer le monde avec d’autres yeux, de voir toutes les perspectives. Ici aussi, à vous d’adapter la méthode en fonction de votre histoire. La trame est faite pour vous donner le cap, votre chemin, lui, sera votre construction. Bien entendu, il y a des fondamentaux, mais le vrai défi, le vrai voyage, c’est l’essence et le cœur que vous allez y mettre pour avancer. Les étapes d’un storytelling sont faites pour vous éclairer. Ainsi dans votre parcours, il vous sera peut-être plus utile de vous focaliser sur la structure pour réfléchir à votre pitch, par exemple, et une autre fois, les personnages vous serviront pour le scénario d’un lancement de produit.

C’est l’ensemble qui doit être cohérent !

Nous sommes les alchimistes de nos histoires, bien que celles-ci vont être rendues publiques et exprimées au monde. Pour autant, choisissez de bâtir vos propres fondations et surtout, surtout, amusez-vous !

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *