QUI SUIS-JE ?

Et moi dans tout cela ?

Amoureuse des mots depuis ma tendre enfance, je n’ai pas eu tout de suite la chance de me complaire dans un métier lié à cette passion. À l’école, on me qualifiait de rêveuse et de timide et pour cause, je préférais m’exprimer au travers de mes écrits, plutôt que de me justifier à voix haute.

N’étant pas faite pour ce monde, je décidais d’y mettre un terme.

Me détourner des voies habituelles et de me forger mon propre destin. Peu m’importait, j’avais mes bases avec toujours une avidité d’apprentissage et de curiosité. Gardant mon côté rêveuse, j’ai voulais découvrir moi-même, ce qui allait faire mes forces aujourd’hui.

Cette quête, je la commençais en voyageant. Cela élargit l’esprit, dit-on. Pour ma part, ils m’ont, non seulement ouvert à des sensations inconnues, mais ils m’ont également mis en lumière une part de moi que je tendais à reconnaître. J’avais trouvé une partie du puzzle de mon âme.

Malgré cela, et après mes retours à la «réalité », il m’a fallu travailler dans diverses structures.

La réalité. S’intégrer. Je n’ai donc pas tenu bien longtemps.

En filigrane, j’écrivais toujours, sur mes voyages, mes envies, tout ce qui me traversait le cœur, me persuadant un jour de pouvoir montrer au monde ce que j’aimais exprimer. Devenue entrepreneuse, je m’épanouissais à exprimer ce que je voulais. Au travers de mes premiers blogs, je m’épanouissais, je racontais mes histoires.

Puis, un autre chemin apparut à moi, et mes envies de liberté soudain se sont ceinturées. Il me fallut retourner dans un système qui ne me convenait pas.

Mais, comme tout à chacun, lorsque la vie décide de vous faire affronter un dragon, elle s’arrange pour vous le faire apparaitre au bon moment.

Et c’est donc ainsi que cela s’est passé.

Un bouleversement personnel qui fut finalement, le meilleur dragon de ma vie. Certes, dur à terrasser. Mais après coup, il me permit d’ouvrir grand les bras sur la carrière et la vie qui m’attendait.

C’est ainsi que l’écriture revient à moi.

Je n’écrivais plus pour me cacher, j’écrivais pour les autres, pour leur visibilité. Des tranches de vie, des univers, des biographies d’entreprises, Success stories, sur papier et sur le web, là où tout commence, là où certains trésors sont à déterrer. Les mots se sont enchaînés, les entreprises, les marques émergeaient : tout était de l’or pour moi.

Le storytelling est apparu comme une évidence. J’allais mettre à profit l’art de raconter des histoires pour ces entreprises aux valeurs humaines, qui souhaitent gagner en visibilité sur la toile et transmettre un message unique à leur client.

Aujourd’hui, j’explore cette expertise, qui me le rend bien. Toujours en apprentissage pour offrir le meilleur à des clients qui souhaitent partager cette expérience avec moi.

Car oui, c’est une véritable expérience !

N’ayons pas peur des mots. Laissons-les offrir au monde l’inspiration que nous voulons communiquer. C’est vraiment une aventure…

Venez la tenter avec moi !