Depuis la nuit des temps, il y a une vérité lorsque nous voulons raconter une histoire et la voir s’ancrer durablement. Les anciens disaient qu’il fallait écouter et qu’un jour, nous apparaîtraient des pensées oubliées. Cette vérité, c’est la patience. Nous le savons, chaque jour est propice pour apporter notre pierre à l’édifice que nous érigeons, pourtant la réalité est à prendre en considération.


Des questions sont à se poser quant à la progression de notre travail. Comment avons-nous traversé nos propres montagnes ? Combien de temps nous a-t-il fallu pour construire notre marque ?

Il est devenu évident aujourd’hui que les réseaux sociaux nous ont appris à produire plus et de plus en plus vite.

Cher(e) aventurier, le temps ici n’est pas une option.

Souhaitons-nous raconter une histoire rapide ou bien la voir progressivement s’impliquer dans les intentions de notre audience ? Il nous faudra alors travailler consciencieusement et dans une régularité passionnée, pour la voir graver son empreinte dans l’éternité. Je le sais, je suis moi-même prise dans cet engrenage, où les marques et la concurrence sont en mouvement tout autour de moi.
Pourtant, nous avons tous notre place et selon moi, ce sont les coureurs de fond qui retiendront quelque chose de ce merveilleux voyage quotidien. Car il n’est jamais terminé. Il est difficile de se l’avouer, mais lorsqu’on le comprend, on se rend compte que le champ des possibles est à notre portée. Nous aimons notre travail, nous l’avons choisi par passion, par volonté, grâce à une vision. Alors, nous pouvons tenir sur le long terme, sans nous fatiguer. Montrer à notre public que, quoi qu’il arrive, défaite, échec ou succès, nous serons là pour les servir, pour les instruire, pour leur transmettre ce dont nous croyons le plus. Notre valeur auprès de lui n’en sera que plus grande !

L’éphémère a quelque chose de consommable sur l’instant, c’est un fait. Mais une histoire, une expérience se savoure, se peaufine, se cherche et se révèle dans le temps.
C’est l’un des premiers pièges auxquels nous devons faire face dans cette aventure. Soyons patients.

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *