A storytelling

La scène se déroule dans la chambre d’une petite fille. Elle semble classique au premier coup d’œil, mais celle qui l’occupe est loin de penser la même chose. Pour cette petite fille, ce n’est pas une chambre d’enfant ordinaire, c’est un château fantastique.


Un château, où elle s’invente mille histoires.

Chaque jour après l’école, elle compose des univers, écrit ses idées, ses rêves et imagine son destin. Si elle aime s’isoler ainsi, c’est aussi parce qu’elle se sent jugée par certains de ses professeurs. Elle a, semble-t-il, beaucoup la tête dans les nuages. Et au milieu de son univers, elle se sent protégée. Car sa plus grande peur, c’est de prendre le chemin façonné par d’autres rêves que les siens. Entre sa propre histoire et la « vie » qu’on lui propose, sortir du cadre devient choix douloureux.

Un jour, elle comprend pourtant que cette période est nécessaire. La voie qu’elle empruntera plus tard confirmera ce qu’elle a toujours su. Elle écrira des histoires. Malgré les montagnes qui pourront se dresser sur son chemin, elle décide de n’écouter que son cœur.

Notre héroïne va donc poursuivre sa quête et construire sa légende grâce à un désir d’enfance.

Et vous l’aurez compris, cette héroïne, ici, c’est moi !

Les histoires ne sont pas destinées qu’aux enfants. Je suis storytelleuse et j’aime les histoires. (à suivre…)